Image

Innovation

Il n’est pas inutile dans le contexte économique actuel de porter un regard particulier sur les enjeux auxquels se trouvent confrontées les systèmes de production de biens et de services de notre économie. En effet, les enjeux technologiques, économiques, sociologiques et politiques de ces entreprises sont énormes au moment où l’économie se mondialise de plus en plus, les technologies de l’information et de la communication envahissent le quotidien de tout un chacun, et au moment où se préparent de grandes mutations dans les modes de gestion entrepreneuriale.

Ces enjeux sont d’autant plus importants que le Maroc est s’engagé dans des contrats de libre échange avec l’UE, avec la Turquie et avec les USA et que dans le cadre du GATT la libéralisation des échanges est proche. Faute de disparaître, les entreprises marocaines sont tenues d’être performantes et de développer une créativité continue et une capacité à maîtriser les technologies nouvelles et les pratiques managériales modernes.

La relance de l’économie marocaine passe avant tout par la diffusion de nouvelles technologies et techniques managériales dans l’ensemble des secteurs. Or, force est de constater le faible nombre de structures universitaires de soutien ou d’« Interface » qui sont soient en mesure de faire émerger des équipes universitaires, prodiguer des conseils et accompagner les entreprises marocaines dans le renforcement de leur position concurrentielle, progresser la diffusion et l’actualisation des connaissances dans ce domaine et se mettant ainsi au service des entreprises.

C’est sur cette base de ce constat, que l’idée de créer, au départ de la FST Settat, une structure d’excellence de formation, de recherche, d’appui et d’accompagnement –« Centre d’excellence en Ingénierie et Management Industriel ».

Le centre d’excellence vise à enrichir les champs des sciences de l’ingénieur et du management, par une réflexion définie autour de l’entreprise productrice de biens et de services. Cette réflexion, à facettes multiples, s’articule autour du « Génie des Systèmes Industriels » connue par les anglophones sous le nom « Industrial Engineering » et « Engineering Management ». Cette discipline tente d’identifier la nature et les contours des différents systèmes de production.

Cette identification est issue d’un besoin exprimé par le milieu industriel dans notre société marocaine confrontée à une mondialisation de son économie, à l’ouverture de ses frontières douanières et à l’arrivé sur le marché de plusieurs investisseurs dans des métiers aussi porteurs que l’automobile, l’aéronautique, l’électronique, la logistique, l’agroalimentaire etc…